Comment fabriquer son liquide vaisselle maison : recette facile et écologique

© Loftvpro - Comment fabriquer son liquide vaisselle maison : recette facile et écologique

Consulter Masquer le sommaire

Créer soi-même ses produits ménagers devient de plus en plus populaire. Non seulement cette pratique est économique, mais elle contribue également à la préservation de l’environnement. Parmi les produits faciles à réaliser chez soi, le liquide vaisselle occupe une place de choix.

Les avantages du liquide vaisselle fait maison #

Préserver la planète : En optant pour un liquide vaisselle maison, vous réduisez considérablement votre empreinte écologique. Les ingrédients utilisés sont souvent biodégradables et non polluants.

Économiser de l’argent : Les composants de base nécessaires à la fabrication d’un liquide vaisselle fait maison sont peu coûteux, surtout si vous les achetez en grandes quantités.

À lire Comment supprimer efficacement les odeurs de tabac dans votre maison

Contrôler les ingrédients : En fabriquant votre liquide vaisselle, vous avez le plein contrôle sur les substances utilisées, vous évitant ainsi d’exposer votre famille à des produits chimiques potentiellement nocifs.

Matériel et ingrédients nécessaires #

Avant de se lancer dans la fabrication, il est primordial de réunir tous les ingrédients et outils nécessaires. Pour réaliser votre liquide vaisselle maison, vous aurez besoin de :

Ingrédients : #

  • Savon de Marseille ou savon noir : Base lavante et naturelle, il dégraisse et nettoie efficacement.
  • Bicarbonate de soude : Il renforce l’action nettoyante et apporte de la brillance à la vaisselle.
  • Cristaux de soude : Dégraissant puissant, ils sont très efficaces sur les graisses cuites.
  • Vinaigre blanc : Il possède des propriétés désinfectantes et anticalcaires.
  • Huiles essentielles : Elles parfument le liquide vaisselle et peuvent avoir des vertus antibactériennes, selon le type choisi (par exemple, citron, tea tree).

Matériel : #

  • Un contenant propre de 1 litre : Idéalement une bouteille ou un bidon vide de liquide vaisselle précédemment utilisé.
  • Une casserole : Pour faire fondre le savon.
  • Un fouet ou un mixeur : Pour obtenir une texture homogène.
  • Un entonnoir : Pour faciliter le versement du liquide dans le contenant.

La recette pas à pas #

1. préparation de la base lavante #

Commencez par râper finement 20 grammes de savon de Marseille ou utilisez directement une même quantité de savon noir liquide. Le choix entre ces deux savons dépendra de vos préférences et des résultats que vous souhaitez obtenir.

2. dissolution du savon #

Dans une casserole, faites chauffer à feu doux environ un demi-litre d’eau. Ajoutez ensuite les copeaux de savon ou le savon noir et remuez jusqu’à obtenir un mélange homogène, sans grumeaux.

À lire Créez votre adoucissant maison bio : recette simple et écologique

3. ajout des agents nettoyants et désinfectants #

Incorporez une cuillère à soupe de bicarbonate de soude et une autre de cristaux de soude. Veillez à bien mélanger pour dissoudre les poudres.

4. refroidissement #

Laissez le mélange refroidir pendant plusieurs heures, voire une nuit entière. Vous observerez probablement que le liquide s’épaissit et prend la consistance typique d’un liquide vaisselle. Si après ce temps de repos, la texture vous semble trop solide, n’hésitez pas à ajouter un peu d’eau chaude pour la rendre plus fluide.

5. parfum et propriétés antiseptiques #

Après refroidissement, il est maintenant temps de parfumer votre liquide vaisselle. Vous pouvez choisir des huiles essentielles selon vos préférences olfactives. Pour 1 litre de liquide vaisselle, 10 à 15 gouttes suffiront. L’huile essentielle de citron est très prisée pour son odeur fraîche et ses propriétés antibactériennes.

6. remplissage du contenant #

À l’aide d’un entonnoir, versez délicatement la préparation dans votre flacon. Veillez à le faire lentement pour éviter la formation excessive de mousse.

À lire Cristaux de soude : quels sont les risques pour la santé et la sécurité?

Astuces : Pour une meilleure conservation, gardez le liquide vaisselle maison à l’abri de la lumière et de la chaleur. Si vous constatez une séparation des phases, un simple secouage du contenant devrait suffire à homogénéiser le contenu.

Les variantes pour personnaliser votre liquide vaisselle maison #

Les variantes pour personnaliser votre liquide vaisselle maison

Pour plus de douceur : Ajoutez quelques gouttes de glycérine végétale à votre mélange. Cela rendra vos mains plus douces et évitera le dessèchement.

Pour un parfum différent : Explorez d’autres types d’huiles essentielles comme l’eucalyptus, la lavande ou le thym pour leurs parfums et propriétés variés.

À lire Comment l’acide citrique combat efficacement le calcaire: méthodes écologiques et pratiques

Pour un effet abrasif : Intégrez une petite quantité de sel fin dans votre liquide vaisselle. Ce dernier aidera à éliminer les saletés incrustées plus facilement.

L’impact écologique de votre liquide vaisselle maison #

Il est indéniable que l’utilisation de produits ménagers faits maison contribue à réduire l’impact environnemental. En choisissant des ingrédients naturels, vous évitez le rejet de substances chimiques dans les eaux usées. De plus, en réutilisant vos contenants, vous diminuez la consommation de plastique.

Faire son liquide vaisselle maison n’est pas seulement une affaire de praticité et d’économie. C’est aussi un geste écoresponsable qui s’inscrit dans une démarche globale de protection de notre planète. En adoptant cette habitude, chacun peut jouer un rôle dans la réduction de la pollution et de la prolifération de déchets toxiques. Une initiative simple, mais qui, à grande échelle, peut véritablement faire la différence.

Sécurité et précautions

Il est essentiel de rappeler l’importance du choix des ingrédients pour les personnes allergiques ou asthmatiques. Certaines huiles essentielles peuvent être irritantes ou allergènes pour les personnes sensibles. De même, le savon de Marseille doit être choisi avec soin, sans additifs ni parfums susceptibles de provoquer des réactions indésirables. Toujours réaliser un test préalable sur une petite partie de la peau avant d’intégrer un nouvel ingrédient à vos recettes maison.

À lire Choisir l’emplacement idéal pour votre composteur : conseils d’expert

Fabriquer son propre liquide vaisselle est une pratique gratifiante qui permet de contribuer à un mode de vie plus durable. Grâce à des recettes simples et personnalisables, vous pouvez facilement créer un produit adapté à vos besoins et respectueux de l’environnement. En outre, l’expérience de la création de vos propres produits ménagers peut être une manière ludique et éducative de sensibiliser toute la famille à l’importance de la préservation de notre écosystème.

Partagez votre avis

Vous êtes ici : Accueil » Maison » Comment fabriquer son liquide vaisselle maison : recette facile et écologique