Que faut-il faire avant d’ouvrir son magasin de produits de beauté ?

Afficher Masquer le sommaire

Mettre en place un magasin de produits de beauté, de soin ou une parfumerie peut être votre rêve depuis quelques années maintenant. Vous avez toutes les chances de réussir votre projet vu le dynamisme que connaît le marché du cosmétique de nos jours. Cela dit, il faut garder en tête que cela reste également un marché assez concurrentiel. En effet, les produits de beauté se vendent un peu partout : les pharmacies, les supermarchés, les boutiques en ligne, etc.

Pour réussir, il faut savoir se positionner et travailler sur un concept qui répond aux besoins de vos consommateurs cibles. Dans cet article, nous allons aborder toutes les étapes nécessaires pour ouvrir sa boutique de produits de beauté.

Comment réussir l’ouverture de son magasin de produits de beauté ?

Pour réussir votre projet d’ouverture d’une boutique de cosmétiques, vous devez tout d’abord savoir diriger votre business, mais aussi avoir quelques qualités, comme le sens de la communication, savoir être de bon conseil, savoir gérer les négociations, savoir gérer votre marchandise, être habilité à travailler sous le stress, savoir être créatif, etc. Peu importe la profession que vous aurez choisie, vous devez être à la hauteur pour fidéliser votre clientèle.

Quelles sont les réglementations de vente à respecter ?

Vous n’avez pas besoin de diplôme pour être commerçant ou pour ouvrir votre magasin de produits de beauté. Cela dit, il existe des réglementations de vente qu’il faudra respecter, telles que les normes de sécurité, à savoir : les normes concernant les établissements ERP (avoir des extincteurs dans votre boutique). De plus, vous êtes dans l’obligation de mettre à nu les prix de vos produits sur votre vitrine pour permettre au client d’avoir un aperçu sur vos tarifs.

Pour ce qui est des cotisations, vous devez vous diriger vers la SACEM, si jamais vous comptez utiliser une radio ou une télé dans votre boutique. Pour la question sanitaire, le dirigeant d’une boutique de cosmétiques n’est pas obligé de mettre des toilettes à disposition de ses clients.

Le régime juridique à suivre pour ouvrir un magasin de produits de beauté

Ouvrir un magasin de produits de beauté vous permet de travailler en tant que commerçant. Ceci explique donc que vous devez à tout prix vous diriger vers le centre de formalités de la Chambre de Commerce et d’Industrie afin de créer votre boutique.

Parmi les différents statuts de commerçant disponibles, on peut retrouver :

  • les micro-entreprises : pas très adapté pour un magasin de produits de beauté ;

  • une entreprise EI ou autrement dit individuelle : un statut adapté pour votre activité. Cela dit, il reste moins sécurisé comparé aux formes sociétales ;

  • EURL : l’un des statuts juridiques les plus adéquats pour la mise en place d’une boutique de produits de beauté ;

  • SASU : vous êtes indépendant et le seul associé de l’entreprise en question ;

  • EIRL : protection du patrimoine personnel.

Il ne vous reste plus qu’à choisir le statut qui vous convient.

Quelles sont les étapes à suivre pour la création de votre magasin de produits de beauté ?

Pour ouvrir votre magasin de produits de beauté, il existe quelques étapes qu’il est important de respecter. Pour commencer, faites d’abord une étude de marché. Après quoi, il faudra trouver le positionnement commercial et définir les fournisseurs que vous aurez choisis pour votre stock de produits. Mettez ensuite en place un business plan et déterminez le budget que vous allez utiliser pour la cause. Après avoir déterminé tous vos besoins en question de financement, vous devez penser au local que vous allez utiliser pour l’emplacement de votre boutique.

Vous allez naturellement signer un bail et passer aux travaux de décoration. Si vous souhaitez gagner en visibilité et avoir vos premiers clients, pensez à la communication via les réseaux sociaux.

Quel est le budget qu’il vous faut pour ouvrir votre magasin de produits de beauté ?

Concernant le budget de départ dont vous aurez besoin durant l’ouverture de votre magasin, celui-ci sera calculé en fonction du local que vous aurez choisi pour votre boutique. Cela dit, il existe d’autres dépenses, parmi lesquelles on retrouve les droits d’entrée des réseaux franchise, les tarifs concernant l’acquisition du stock : ici le chiffre change selon les marques de produits que vous choisissez, le prix de création de votre entreprise, les supports de communication, les travaux qui vous permettent d’aménager la boutique à votre goût, etc. Le budget reste donc plutôt variable.

Accueil » Non classé » Que faut-il faire avant d’ouvrir son magasin de produits de beauté ?